ruban bleu cancer

Des éléments intéressants à connaître sur le cancer de la prostate

Détecter une personne atteinte d’un cancer de la prostate n’est pas toujours évident, étant donné qu’elle ne présente pas de signes révélateurs lors des premiers stades. En général, la tumeur prend de l’ampleur à l’intérieur ou près de la glande. Elle progresse petit à petit sous l’action de la testostérone secrétée par le testicule.

Quels sont les symptômes d’un cancer de la prostate ?

Maladie touchant de nombreux hommes, ce type de cancer ne présente des symptômes que lorsque la tumeur se développe. En effet, cela entraîne des changements des habitudes urinaires et des problèmes de miction. La personne peut éprouver le besoin d’uriner souvent et plus particulièrement la nuit. De plus, il se peut qu’elle ressente des difficultés à commencer ou à arrêter d’uriner. Parfois même l’individu sera dans l’incapacité d’uriner à cause de la douleur ou de la sensation de brûlure lors de la miction.

La personne peut aussi avoir l’impression que la vessie n’est pas complètement vide alors qu’elle vient d’uriner. Il arrive également que du sang soit présent dans le sperme. Lors des rapports sexuels, il éprouve des difficultés à avoir une érection. D’autres parties du corps sont également touchées, car le malade commence à ressentir des douleurs osseuses dans les hanches ou au niveau de la poitrine. Ces dernières douleurs se manifestent quand le cancer évolue et se propage dans différents organes et tissus. L’engourdissement des jambes, la fatigue, la perte de poids, etc., viennent compléter ces maux.

Quels sont les traitements à suivre pour se soigner ?

Dès que des symptômes inhabituels se présentent, il faut consulter un médecin au plus vite. Il diagnostiquera le patient et traitera le cancer par des méthodes conventionnelles comme la radiothérapie ou la chimiothérapie. Pour compléter le traitement conventionnel, la prise d’extraits naturels de Beljanski à doses raisonnables, serait efficace (en savoir plus sur www.beljanski.info). De nombreux témoignages de personnes cancéreuses, démontrent que l’utilisation de ces produits favorise la régression de la maladie. Certains malades sont les preuves vivantes d’une rémission totale, qui perdure jusqu’à aujourd’hui. De plus, ces extraits attaquent la tumeur en profondeur en s’appuyant sur les entrées pratiquées dans les cellules cancéreuses affaiblies par les traitements traditionnels.

Par ailleurs, en prenant l’extrait Ginkgo V du professeur Beljanski en même temps que la radiothérapie par exemple, les effets secondaires du traitement seront plus atténués. Aussi, il limite l’apparition de fibroses radiques, dont les conséquences réduisent la mobilité de l’individu. D’autres extraits comme le Real Build sont efficaces en cas de risque d’atteinte de l’immunité. En effet, cette substance sublinguale favorise la restitution de l’immunité, tout en apportant une protection contre les fractures chromosomiques. L’extrait Pao V, quant à lui, est plus fréquemment utilisé à un stade avancé du cancer. Il attaquera ainsi les cellules cancéreuses affaiblies par les soins classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − = 1